Massage Taï, massage Tao

Un guide pratique avec photos, précis et agréable à suivre. Par Dominique Bourdin.

Les occidentaux en général et les Français en particulier ne se touchent pas ou peu, sans doute suite à une longue éducation religieuse qui a mis le corps à l’index ainsi que tout ce qui touche au plaisir. Car l’apprentissage et la pratique du massage sont bien une façon de faire plaisir, de se faire plaisir, en apportant de la sensualité, de la tendresse et de l’amour. Mais bien au-delà du bien-être qu’il procure, le massage est aussi un formidable outil thérapeutique. Sa pratique régulière est un bon moyen de retrouver et de conserver la santé. Elle présente l’avantage d’être à la portée de tous et nous conduit à plus d’autonomie en matière de santé et de prévention, à une plus grande indépendance par rapport au corps médical. Faisons lui confiance quand nous sommes malades, et assumons nous-mêmes notre état de bonne santé grâce au massage.

Les massages thaïlandais et taoïstes font partie de ces outils de bien être et d’évolution dont le développement a un caractère essentiellement préventif. Aucun ouvrage à ce jour n’a développé l’intérêt d’une pratique conjointe de ces deux types de massages. Or, cette association est extrêmement bénéfique : elle agit sur les plans profonds, moyens et superficiels, elle fait bouger toutes les articulations. Elle réveille les muscles, ravive la sensualité et le plaisir du toucher, permet un échange de douceur et de tendresse. Elle devient une véritable méditation sur le corps. Bref, c’est ce qu’on peut appeler un massage holistique qui prend en compte toutes les dimensions de l’être : physique, énergétique, affective, mentale et spirituelle.

19,00